Générer des PDF Ecrans

From Scribus Wiki
Jump to: navigation, search
Cet article fait partie de la série Howto ("Comment faire").
Installation Utilisation Problèmes PDF Autres
Page principale

Scribus et le PDF Ecran

En complément à notre article pour Linux+ qui ne nous permettait pas de brosser un tableau suffisant des formidables et prometteuses capacités de Scribus, mais aussi pour faire suite à notre traduction de l'article de Peter Linnell qui commence à dater, voici une petite présentation qui permet de voir à quel point ce logiciel peut-être utilisé aussi pour bien d'autres choses que de l'imprimé top niveau. Nous avons maintes fois noté la qualité des PDF de Scribus et à quel point cela était déterminant dans le choix du logiciel. Par exemple, la prise en charge des PDF/X est déjà ancienne alors que les utilisateurs de Xpress ont du attendre la version 7 qui vient juste de sortir. Nous nous intéresserons aujourd'hui particulièrement aux capacités d'édition pour écran, soit pour des documents à passer pour le web, soit pour créer des présentations de type diaporama. Nous sommes bien conscient que de nombreuses personnes préférerons utiliser OpenOffice et ses capacités d'exportation PDF. OpenOffice permettra il est vrai de créer ces documents plus rapidement, mais jamais en laissant autant de liberté au graphiste, et jamais avec autant de précision.

Signets

La présence de signets est une fonctionnalité pratique d'Acrobat Reader qui reste une référence même sous Linux. D'autres visionneurs de PDF ne possèdent rien de tel, et c'est pourtant sur cette capacité d'offrir de façons différentes de naviguer que le PDF est imposant. La liste des signets n'est pas un équivalent de la table des matières. Dans Scribus, n'importe quel bloc peut devenir un signet. Il peut donc y avoir plusieurs signets par page ou par partie.

Comment faire

D'abord, sélectionner le cadre à transformer en signet puis choisir Objet/Options PDF/Signet. Ensuite lors de l'exportation en PDF, l'onglet Visualiseur offre la possibilité d'afficher par défaut ou non la fenêtre des signets dans Acrobat Reader. Menus des options pour les signets

Interactivité avec les liens

Mais pour augmenter encore et toujours la navigation, la possibilité d'utiliser des liens est essentielles. En effet, que la case " Plein Ecran " ait été cochée lors de l'export ou que l'utilisateur ait lui-même passé l'affichage dans ce mode, qu'en est-il alors des aides à la navigation comme les signets ? Ils ne sont plus accessibles, la fenêtre étant masquée. Pour cela, le placement des liens à des endroits stratégiques vers d'autres est essentielle. Le lien PDF, contrairement au lien Web n'est pas marqué de propriétés typographiques différentes. La lecture du document n'est donc pas affectée. Pour el conférencier qui fera des présentations, voilà la possibilité de définir un passage à la page suivante, précédente, à la partie suivante, ou précédente ou encore d'effectuer tout saut de page nécessaire. Un cas fréquent d'utilisation consiste à faire un lien vers une page affichant une illustration en taille plus importante.

Comment faire

Affichez les outils PDF (Fenêtres/Outils PDF) puis cliquez sur le bouton Insérer un texte d'annotation représenté par une page jaune contenant le mot " PDF  ». Tracez alors le bloc sans retourner choisir d'outil dans la boite à outils. Double-cliquez sur celui-ci pour afficher la fenêtre d'options, puis choisissez une des possibilités. " Lien " permet de passer à un autre emplacement de la présentation : la page ainsi que la future position dans celle-ci doit être définie. " Lien externe " permet de provoquer l'affichage d'un fichier différent, ce qui peut-être utile en documentation complémentaire : lors d'une présentation des comptes d'une entreprise, arrivé au moment délicat, des demandes de détails peuvent être expresses. Une bonne préparation permettrait de lancer la feuille de calcul immédiatement et de sauver au moins les apparences ;). Enfin " URL  », permet d'envoyer vers une page web. Dans ce cas, seules des adresses absolues sont admises.

Propriétés de cadre d'annotation

Formulaires PDF

Comme à l'accoutumé, en proposant aux visiteurs d'un site web de lire une documentation en PDF, qui est plus facile à mettre en page et plus stable que du simple HTML, Un problème spécifique peut apparaître. Par exemple, une documentation d'entreprise propose souvent au lecteur, en fin de catalogue, de laisser des coordonnées pour être contacté par un commercial. Le succès de ce genre de méthode tient en sa simplicité et immédiateté. Cependant, si la personne doit retourner sur le site web pour remplir un formulaire, une partie de la facilité d'usage disparaît déjà. Scribus autorise donc la création de formulaires PDF. Ces formulaires auront aussi l'avantage de pouvoir être imprimés par les clients éventuels ce qui permet au document de se promener par les deux canaux web et papier ou d'être facilement lu hors-ligne dans une réunion par exemple. Et cela en un seul document. Les fonctionnalités de formulaires sont extrêmement originales et les utilisateurs d'Indesign doivent même utiliser Acrobat pour trouver un équivalent. Il suffira d'utiliser les outils PDF placés dans une barre spécifique et les positionner dans la page. Cependant, si Scribus fournit une interface pour la création et le paramétrage du formulaire, il faudra avoir recours à de la programmation client (javascript) ou serveur (PHP, CGI divers) pour la récupération automatique des données.

Options de champ de formulaire

Enregistrement

Certains éléments PDF ne peuvent être définis au moment de la création. C'est le cas des informations d'incorporation de police ou encore de la définition de transition entre les pages. Des onglets donnent alors accès à tout cela. Il va donc falloir passer à cette fenêtre importante. Tout d'abord, dans l'onglet Général, un paramètrage de la compression devrait être accompli : choisissez JPEG et une une qualité minimale. Si en prime, vous cochez la case de rééchantillonage et passez le paramètre à 72, voilà de quoi faire fondre votre document de 30%. Autant de temps gagner pour le lecteur. Surtout, dans l'onglet Couleur, il est nécessaire de vérifier que l'option Général est placé sur Ecran/web. Cela désactive la gestion de couleur, mais c'est ainsi.

Enregistrer le PDF

Incorporation des polices Les polices sont des problèmes permanents pour les graphistes. Dans les travaux imprimés, déjà, les problèmes résultants des processus mal gérés ne sont pas rares. Mais en ce qui concerne le web, c'est, il faut le dire, n'importe quoi. Un nombre considérable d'amateur crée des sites sans se soucier de l'aspect qu'il aura chez le visiteur. Or la police, n'est pas intégrée dans une page web, mais juste liée. Si le visiteur n'a pas la bonne police, tant pis pour lui (ou pour l'auteur de la page!). Le PDF permet l'incorporation des polices, c'est-à-dire l'ajout des dessins de caractère à l'intérieur du document de manière à ce qu'il se présente identique quelque soit les conditions. Cela a cependant un cout : le poids. Si l'aspect a pour vous peu d'importance ou que vous utilisez des polices standards, n'incorporez pas, vous diviserez ainsi de façon exceptionnel le poids de votre document.

Comment faire

la démarche est simple, un clic sur l'onglet Polices, puis décocher la case incorporer toutes les polices. Enfin, cliquer sur chacune des polices apparaissant dans le cadre de droite et les exclure en cliquant sur le bouton dédié. L'incorporation partiel pourrait être tentant, mais il arrive fréquemment que le poids final soit accru. Il faudrait faire des tests. Cela en vaut-il la peine ? A voir en fonction du poids espéré mis en relation avec la complexité typographique du document. Incorporation et exclusion de polices

Transitions

Enfin, l'onglet Extra permet d'activer des transitions qui autoriserons le passage progressif et animé d'une page à l'autre lors du visionnage du fichier pour une présentation ou une conférence.

Comment faire

Cliquer sur le bouton Activer les transitions. Définir alors la durée et le type de l'effet. Les types sont absolument prédéfinis. Certains possèdent des paramètres qui pourront être modifiés à l'aide des champs inférieurs. A ce moment, deux solutions : soit le même effet est appliqué à l'ensemble, cliquer alors sur Appliquer les effets à toutes les pages; ou une page, un effet. Dans ce cas, chaque page doit être sélectionnée, une à une, et l'effet correspondant modifié comme précédemment. Définir des transitions

Voilà, le petit tour est terminé. La manipulation et les tests restent souvent les meilleurs solutions. Nous y reviendrons plus en détail bientôt à l'aide de didacticiels dédiés, mais chaque chose en son temps. A la tache.

Ce Howto est la copie d'un article de Cédric GEMY (http://www.le-radar.com)