Créer une liste avec Scribus 1.2.x

From Scribus Wiki
Revision as of 13:40, 24 February 2006 by Fredd (Talk | contribs)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search
Cet article fait partie de la série Howto ("Comment faire").
Installation Utilisation Problèmes PDF Autres
Page principale

Première règle d'or, utilisez les Feuilles de style.

Allez à Edition > Style de paragraphe et repérez les trois champs au bas du dialogue [tabulation] [retrait gauche] [première ligne]. Créez une tabulation gauche et attribuez-lui une valeur de 2 picas(1). Réglez le retrait gauche du paragraphe à 2 picas. Donnez la valeur négative de -2 picas au retrait de la première ligne. L'idée est de créer un blanc au moyen du tabulateur et, pour bien isoler la puce du texte, de créer un renfoncement suffisant au texte, sauf pour la première ligne, bien entendu. Vous pouvez modifier ces valeurs au gré de vos besoins, selon qu'il vous faut un blanc plus ou moins important entre la puce et le texte. Réglez les autres paramètres de votre feuille de style, baptisez votre feuille de style « Ma liste à puces » et validez.(2)

Pour que cette feuille de style donne son plein rendement, il vous faut maintenant quelques paragraphes qui constitueront votre « liste à puce ». Au tout début du paragraphe, tapez d'abord un caractère (tapez un « m ») en guise de puce (ne vous préoccupez pas davantage de cette « fausse » puce, nous y reviendrons), suivi d'un tabulateur. Puis, saisissez votre texte. Répétez l'opération autant de fois que nécessaire.

Appliquez votre feuille de style « Ma liste à puces » à ces paragraphes. Déjà, votre liste à puces a pris forme. Un m minuscule précède chaque paragraphe. Nous allons maintenant donner une forme plus achevée à cette liste.

Deuxième règle d'or, utilisez la fonction Rechercher/Substituer.

Cliquez dans votre cadre de texte, puis sélectionnez et copier les 2 premiers caractères du premier paragraphe de la liste : le m suivi d'une tabulation. Allez à Édition > Rechercher/Substituer. Dans le dialogue qui apparaît, collez dans le champ [Texte] le m suivi de la tabulation dans la section [Rechercher]. Faites la même chose dans la section [Substituer] du dialogue. Il ne vous reste plus qu'à choisir une police pour votre puce. Renseignez le champ [police] avec celle de votre choix (par exemple, Dingbats) et procédez à la substitution. Votre liste a maintenant pris sa forme définitive. Selon la police que vous aurez choisie, un symbole de votre choix aura remplacé le m de départ. Évidemment, toute autre lettre fera l'affaire.(3)

Le résultat est impeccable. En vous servant de la même technique, vous pouvez créer des listes à puces à plusieurs niveaux. Faites varier la valeur des retraits et des tabulations au gré de vos besoins. Mais rappelez-vous de toujours utiliser les feuilles de styles!

Louis Desjardins

Notes

(1) Le pica est une unité de mesure très utilisée en typographie - mettez des centimètres si vous préférez.

(2) Référez-vous à la documentation de Scribus http://docs.scribus.net/index.php?lang=fr&page=index et au Tutoriel http://docs.scribus.net/index.php?lang=fr&page=tutorials/freedomyug/scribustutorial pour en savoir davantage sur les feuilles de style.

(3) À moins d'avoir recours aux scripts (ceci reste à démontrer) il n'existe pas de moyen de faire une liste numérotée de façon automatisée dans Scribus. Il faut numéroter les paragraphes un à un. Mais la technique de retrait et d'alignement de ces nombres est la même que pour les puces.